En soutien à la maire, rassemblement à Arbonne vendredi

La maire d'Arbonne, Marie-José Mialocq, avait pris deux arrêtés pour suspendre l'installation des compteurs Linky dans sa commune. La sous-préfecture lui demande de les retirer, ce qu'elle refuse. Un rassemblement est organisé pour la soutenir.  

Mediabask|10/08/2017 17:35|0 comentarios
Guz_ps_senat_10
Marie-Josée Mialocq, maire d'Arbonne

Vendredi 11 août à 18 heures devant la mairie d'Arbonne, les opposants au compteur Linky, le Collectif Irrintzina Arbona, appellent à se rassembler pour soutenir la maire dans sa décision de tenir tête à la préfecture.

Le 5 juillet dernier, deux arrêtés avaient été publiés sur décision municipale face au déploiement des compteurs Linky dans la commune d'Arbonne. Si la maire ne s'était pas prononcée sur le fond du dossier, pour ou contre linky, elle avait dénoncé le passage en force d'Enedis et de sous-traitants et décidé de suspendre les installations afin qu'Enedis revoit ses méthodes. Dans un courrier daté du 2 août, la sous-préfète de Bayonne, Catherine Seguin, demande à la maire de retirer les arrêtés. Marie-José Mialocq refuse de les retirer. Les opposants au compteur Linky appellent donc à la soutenir en se rassemblant devant la mairie.

NOTICIAS RELACIONADAS