Rajoy demande à Puigdemont de "clarifier" sa déclaration

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy a fait part de la demande envoyée par le Conseil des ministres espagnols au Gouvernement catalan de "clarifier" si Carles Puigdemont a déclaré l'indépendance de la République de Catalogne. Une condition sine qua none pour que le gouvernement espagnol puisse prendre des mesures en vertu de l'article 155.

Mediabask|11/10/2017 14:38|0 commment
Dl2yfysxcaauyxt
Mariano Rajoy le ha solicitado a Puigdemont que aclare si ha declarado la independencia.

Le Conseil des ministres espagnol a approuvé l'envoi d'une requête auprès du Gouvernement de la Generalitat pour qu’il "confirme" si Carles Puigdemont a bien proclamé l'indépendance de la République Catalunya lors de la séance plénière du Parlement d'hier soir, a rapporté le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy.

Dans une déclaration officielle donnée au Palais de la Moncloa, suite à la réunion extraordinaire du Conseil des ministres qui a approuvé cette demande, Mariano Rajoy a expliqué que cette requête doit précéder "toute mesure que le gouvernement peut adopter en vue de l'article 155".

Avec cette initiative, le gouvernement prétend donner aux citoyens "clarté et certitude" après la "confusion" lors de la séance plénière du Parlement de ce mercredi. Mariano Rajoy estime que Carles Puigdemont "a la possibilité dans sa réponse d’écouter la clameur" et les demandes qu'il lui ont été "envoyées pour rétablir la coexistence harmonieuse et la sécurité" en Catalogne.

La réponse de Carles Puigdemont "définira l'avenir des événements dans les prochains jours", a souligné Mariano Rajoy, parce que "s’il exprime sa volonté de respecter la loi et de rétablir l'ordre, cela mettrait fin à une période d'instabilité, de tension et d'échec de la cohabitation".

Avant de déclarer qu’il continuera d’agir "avec prudence et responsabilité" en gardant toujours à l'esprit l'intérêt général, Mariano Rajoy a assuré que son intention est de donner "des certitudes aux Espagnols, en particulier aux Catalans".

RELATED NEWS