Jean Lassalle demande pardon pour ses propos sur les ikastola

De son côté la fédération des ikastola s'interroge sur une action en justice pour que ces "déclarations honteuses" soient officiellement condamnées. 

MEDIABASK|19/05/2017 16:05|0 commment
Lassalle
Jean Lassalle © Marie-Lan Nguyen

Hier, nous avons relayé une vidéo tournée avant le premier tour de la présidentielle dans laquelle Jean Lassalle fait le lien entre enseignement en langue basque et maniement des armes.

Dans un communiqué, le député, candidat à sa propre succession pour la circonscription basco-béarnaise "demande solennellement pardon aux Basques". "Je vois avec effroi les propos inexcusables que j'ai tenu aussi injustes qu'infondés sur l'enseignement de la langue basque".

"Je n'ai nullement voulu viser Seaska ni les ikastola", poursuit-il. Mais l'argument peine à convaincre la fédération des ikastola. "De qui parlait-il alors ? Des écoles publiques qui enseignent le basque, des écoles catholiques ? De qui se moque-t-on ?" interroge Paxkal Indo, président de Seaska.

La fédération réfléchit à une éventuelle action en justice "pour que tout le monde comprenne qu'on ne peut pas tenir ces propos". Des propos "honteux" et "pas du tout en phase avec la société basque d'aujourd'hui".

RELATED NEWS