B.Cazeneuve : Les armes doivent 'toutes être restituées à la justice'

Pour le Premier ministre, qui s'est finalement exprimé à Pau sur le processus de désarmement d'ETA, les armes doivent "toutes être restituées à la justice" et "aucun Etat" ne peut s'y opposer.

Mediabask|20/03/2017 19:06|0 commment
Ministru_prezidents_valdis_dombrovskis_tiekas_ar_francijas_eiropas_lietu_ministru_bern_ru_kazen_vu__bernard_cazeneuve___7985359635_
Bernard Cazeneuve s'est exprimé sur le processus de désarmement, à Pau, aujourd'hui. © DR

Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, s’est finalement exprimé sur le processus de désarmement aujourd’hui alors qu’il était en déplacement à Pau pour le lancement de la rénovation du quartier Saragosse. D’après un communiqué de son cabinet envoyé à MEDIABASK, il affirme que "c’est finalement assez simple et clair. Les armes qui ont pu ou qui auraient pu servir contre le territoire doivent toutes être restituées à la justice. Il y a une procédure, il faut que celle-ci soit respectée car nous sommes dans un Etat de droit. C'est ainsi que toute violence cessera".  

D’un autre côté, le Premier ministre s’est exprimé sur France Bleu et a affirmé qu’"aucun gouvernement, aucun Etat ne peut s’opposer à ce que des armes qui ont été à l’origine d’actes violents ne soient restituées". Il a insisté sur le fait que "la détention d’armes est une chose prohibée". Et a rappelé que "si on veut restituer les armes (…) Il faut les restituer dans le respect le plus rigoureux des règles de l’Etat de droit et aller devant les instances de la justice qui mènent les enquêtes".